Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 09:09
Robert B. PARKER : Rose sang

Après Les roses blanches, immortalisées par

Berthe Sylva...

Robert B. PARKER : Rose sang

Un mystérieux tueur signe ses crimes d'une rose rouge déposée sur le corps de ses victimes. Lesquelles victimes s'avèrent être toutes des femmes noires.

Un conclusion s'impose immédiatement à l'esprit des enquêteurs : crime racial. Lais dans ce cas pourquoi signer son forfait d'une rose rouge ?

Spencer, détective privé à Boston, va aider la police dans la recherche de ce tueur, pour plusieurs raisons. D'abord un service, ça se rend. Ensuite l'assassin se targue d'être flic, aussi il faut éviter de mettre dans la confidence trop de personnes et garder pour soi d'éventuels résultats ou renseignements.

Là où rien ne va plus, c'est lorsqu'une première rose rouge est découverte dans le cabinet d'auscultation du docteur Susan Silverman, psychothérapeute et petite amie de Spencer. Première rose suivie de quelques autres.

Pourquoi en vouloir plus particulièrement à Susan ? Le tueur changerait-il de victimes ou ne serait-ce tout simplement que l'un des patients de la psychologue ?

 

Une enquête que Spencer va mener en compagnie de son ami Hawk, non sans appréhension pour l'avenir de Susan.

Dans Rose sang; Spencer se montre moins machiste, plus sensible, plus grave aussi que dans ses précédentes enquêtes. A classer comme l'un des meilleurs livres de Robert B. Parker.

 

Robert B. PARKER : Rose sang (Crimson joy - 1988. Traduction de Rosine Fitzgerald). Série Noire n°2163. Parution janvier 1989. 256 pages. 6,65€.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Paul - dans Spécial Série Noire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables