Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 13:29

Le genre de bonnes relations toujours utiles...

Pierre SINIAC : Des amis dans la police.

Lors de la parution d'un nouveau roman de Pierre Siniac, le lecteur impatient était sujet à une interrogation simple mais anxieuse : qu'allait bien pouvoir nous inventer cet auteur imprévisible ?

Une histoire à la limite ou franchement fantastique comme Charenton non stop ou L'affreux joujou ? Une histoire en spirale comme Femmes blafardes ? Une histoire d'aventures comme Les Morfalous ? Un recueil de nouvelles comme Reflets changeant sur mare de sang ou L'unijambiste de la côte 284 ? Un roman consacré à ses affreux personnages que sont Luj Inferman et La Cloducque, des San-Antonio et Bérurier en négatif ? Une histoire totalement farfelue comme De l'horrifique chez les tarés ?

Que nenni ! une histoire toute simple mais avec un dénouement étonnant et renversant, tel est Des amis dans la police.

Siniac ne peut rester simple et même dans un court roman, ou une grande nouvelle, il faut qu'il étonne et piège le lecteur.

 

Je sais que vous avez tué une femme. Ce crime parfait est resté impuni, mais ça pourrait changer. Ne prenez surtout pas cet aveu charitable pour une plaisanterie.

Un petit mot doux comme celui-ci a de quoi vous occasionner une crise cardiaque. Surtout si ce message, vous le trouvez coincé entre deux pages d'un livre d'occasion que vous venez d'acheter chez votre bouquiniste préféré.

L'Albinos, surnommé ainsi pour des raisons qui crèvent la vue, et ex-inspecteur de police, en fait la funeste expérience. Sa compagne et Jo, son seul ami et inspecteur de police lui aussi, vont remonter la filière, essayant de savoir :

Primo, qui a bien pu glisser ce carton révélateur et mortel dans le livre acheté par Germain dit l'Albinos.

Secundo, qui est si bien au courant de la vie privée du dit Albinos et de certaines affaires remontant à quelques années.

 

Non seulement ce livre de Pierre Siniac est un petit régal d'ingéniosité mais de plus il fourmille de références ayant trait à la littérature policière.

Un excellent Siniac !

Pierre SINIAC : Des amis dans la police. Le Masque Jaune N° 1949. Parution mars 1989. 124 pages.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 02/09/2015 10:04

Il parait qu'il vaut mieux avoir des amis dans la police, en effet. Mais si en plus il faut avoir des références....

Oncle Paul 03/09/2015 16:16

Les références ne sont pas obligées mais elles sont le sel d'une bonne dégustation littéraire...

blʌdʒən 29/08/2015 18:49

... et j'ai oublié : merci pour ce post !
Bye

Oncle Paul 30/08/2015 14:55

De rien Bl^d...

blʌdʒən 29/08/2015 18:47

Bonjour Paul, on peut trouver en effet des choses étonnantes dans un livre d'occaz'. Toujours vérifier (quand c'est possible) avant d'acheter. Vu ce jour le dossier sur la toile à 0,73 cents (+ prêt de fort). A suivre. Amitiés. Blʌd

Oncle Paul 30/08/2015 14:57

Bonjour Bl^d
Je n'achète rien sans l'avoir entre les mains. Compulser un livre est déjà un petit plaisir. Le feuilleter, le humer (même si ça sent le moisi) regarder à l'occasion les images intérieures.. Alors pas d'achat internet, même si parfois on peut trouver une bonne affaires avec pages manquantes par exemple.
Amicalement

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables