Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 14:44

Les ancêtres donnent de la voix...

Newton LOVE: La voie des braves.

Ancien monteur de lignes téléphoniques, handicapé à la suite d’un accident, Ben Pace, le narrateur, vit dans un immense tipi installé dans sa demeure.

Indien Lakhota, il s’est reconverti en prêtre guerrier, pratiquant également la médecine, celle de ses ancêtres faussement appelés Sioux à cause d’une déformation par les Français du nom de Nadewisou que leur avaient donnés les Indiens Ojibwa. Il communie avec la nature, la flore et la faune. Il dialogue souvent avec un corbeau, Corbeau-qui-saute, lequel l’oblige par ses réflexions à se poser les bonnes questions et à rechercher les bonnes réponses sans l’aide de quiconque.

Un matin, une délégation composée de quatre femmes, Rita, Maria, Lisa et Kelly, investit son domaine. Elles espèrent qu’il acceptera de les aider à prouver la culpabilité de John Keagey qui les a violées mais a été absous de ses crimes. Les juges n’ont pas retenu la thèse des viols, Keagey étant affilié aux Kinkead, une famille comptant un gouverneur, un sénateur et quelques membres du Congrès et plus si affinité. Bref c’est un intouchable et tous les recours contre lui ont été balayés d’un revers de manche.

Ben accepte d’aider les jeunes femmes, mais ce qui lui importe c’est que la justice fasse son travail, et il ne veut pas entendre parler de vengeance. Les quatre femmes ne sont pas les seules à avoir été abusées, d’autres ont subi les assauts de ce pervers qui recueille ses trophées et les cache. Mais par peur, par traumatisme, la plupart des victimes n’ont pas déposé plainte. Alors Ben va tenter de connaître la cachette du criminel afin de le confondre.

Il lui faut d’abord convaincre Rita et consœurs, les stimuler, les conseiller, leur trouver des alibis, toute une organisation qui demande patience et préparation. Pour cela Ben trouve des alliés auprès de ses Frères Ailés, de Ratons Laveurs, de la nature en général.

 

Ben Pace ne boit pas, uniquement des infusions qu’il prépare à base de plantes médicinales, et dans les bars les serveuses sont surprises qu’il ne leur demande que de l’eau chaude, trimbalant dans un petit sachet ses ingrédients.

Il ressent également une certaine rancœur envers la société blanche, les Wasiciu en langue lakhota, qui a spolié ses ancêtres, les Nations Rouges. Un ouvrage quelque peu déconcertant de prime abord, car le narrateur, qui n’est autre que Ben Pace, mélange narration active et développement de ses pensées.

Le lecteur est happé dans une spiritualité dont il n’a pas l’habitude. La communion d’esprit avec les pierres, l’air, la flore et la faune est primordiale et indispensable. Le lecteur doit d’abord apprivoiser l’esprit du narrateur, l’investir, se mettre dans la peau du personnage, comprendre ses réactions, ses réflexions, son rythme de vie, sa façon de penser, de communier. Puis tout devient lumineux même s’il reste parfois des zones d’ombre. Un voyage intérieur, intellectuel et spirituel.

Newton LOVE: La voie des braves. (Traduction Sholby). Collection Univers Grands romans. Pascal Galodé éditeurs. Parution février 2009. 352 pages.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables