Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 11:43

Bon anniversaire à Dominique Rocher née le 6 juillet 1929.

Dominique ROCHER : Le serpent dans la chaussette.

Selon la tradition anglaise, on glisse les cadeaux de Noël dans des chaussettes accrochées à la tablette de la cheminée.

Une coutume sympathique qui tend à s’étendre mais pas toujours à bon escient. Ainsi trouver dans une chaussette un serpent est pour le moins inattendu et désagréable, du moins c’est que ressent Olga Vincent, dite la Rouquine à cause de sa chevelure flamboyante.

Olga a décidé de passer des vacances tranquilles au Sénégal, via un Tour-operator. Dans l’avion qui l’emmène en Afrique elle est assise à côté d’une femme qui s’obstine à garder son bagage avec elle. Au bout d’un petit sommeil réparateur elle se retrouve avec toujours la même personne sur le siège voisin, ce qui à priori est normal, sauf que la dame semble partie chez Hadès. Pourquoi s’empare-t-elle du bagage ? Elle serait bien incapable de le dire. Peut-être un réflexe, le bagage menaçant de choir.

Dans sa chambre d’hôtel, Olga, curieuse et impulsive, inspecte le sac emprunté par erreur et d’une chaussette s’échappe le fameux serpent évoqué plus haut. Selon les infos télévisées, Marie Borman, docteur en médecine, ne serait pas décédée mais simplement dans le coma et Olga est priée de se présenter à l’aéroport. Ce qui n’enchante guère notre Rouquine avide d’aventures. Comme Marie Borman devait rejoindre une mission humanitaire, Olga décide de s’échapper de l’hôtel à bord d’un taxi de brousse. Après tout elle est infirmière, alors elle peut donner le change.

Elle est arrêtée par un contrôle de police, et comme une étourdie elle tend le passeport de la défunte. Au commissariat elle tente d’expliquer pourquoi elle est en possession de papiers ne lui appartenant pas et convainc par des arguments tarabiscotés les policiers qui la laissent repartir pour le fameux camp humanitaire. Lequel lui réserve de nombreuses surprises, mais pas celles auxquelles elle s’attendait, c'est-à-dire un mâle pouvant lui faire gouter les charmes de l’amour charnel exotique. Des hommes elle en rencontre et s’ils s’en prennent à son corps ce n’est pas forcément à cause de ses charmes indéniables.

 

Le serpent dans la chaussette s’inscrit dans la veine des romans policiers d’aventures des années 60, charmant, sans prétention, mais habilement construit, avec de nombreux rebondissements, et une bonne dose d’humour. Ce qui n’empêche pas Dominique Rocher d’égratigner au passage le système médical de plus en plus administratif.

Où étaient passés ses rêves de jeunesse quand il avait décidé de faire médecine pour sauver des vies ? Bien sûr il lui arrivait encore d’en sauver, souvent par l’intermédiaire d’un spécialiste, ce qui n’était pas particulièrement gratifiant. Et puis les méthodes de soins étaient devenues trop techniques… Les consultations étaient minutées. Le côté humanitaire était perdu.

Dominique ROCHER : Le serpent dans la chaussette. Editions L’Orchidée Noire. Lulu.com. Parution décembre 2009.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables