Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 12:48

Et des crosses, il n'en manque pas Tyler !

Fabien NURY & BRÜNO : Tyler Cross.

Contacté par Di Pietro, un truand multicartes, Tylor Cross doit intercepter une cargaison de mexicaine brune. Vingt kilos à dérober pour une prime de cent cinquante mille dollars. De quoi vivre sans soucis pendant plusieurs années.

L'homme qui gère le trafic n'est autre que Tony Scarfo, le fils d'un ami de Di Pietro, et accessoirement son filleul. Un petit con gominé selon le vieil homme qui désire lui démontrer que malgré son âge il est toujours dans le coup.

Tyler Cross s'adjoint la complicité de ses amis, sa maîtresse C.J. et le géant Ike. La première opération consiste pour C.J. à approcher Tony Scarfo, le subjuguer et il ne reste plus à Tyler Cross et Ike à le faire parler en employant les moyens appropriés, c'est à dire la manière forte. Munis des renseignements concernant la livraison, Tyler monte une embuscade afin de dévaliser les transporteur mexicains qui doivent franchir la frontière de nuit. Seulement l'opération ne se déroule pas comme Tyler l'aurait souhaité. Outre les Mexicains, C.J. et Ike restent sur les cailloux du désert. Après avoir effectué une légère mise en scène afin que sa trace ne soit pas éventée, Tyler se rend à pied son baluchon de mexicaine brune sur le dos jusqu'à la cité voisine.

A l'entrée de la petite ville, il demande à un vieux garagiste de lui louer un véhicule mais pour cela il lui faut de l'agent. Alors il téléphone à son avocat à Galveston et lui demande de le dépanner à l'aide d'un mandat télégraphique. Mais la banque ferme avec une heure d'avance, car une cérémonie est prévue. Le mariage de Stella, la fille du garagiste, avec William, l'un des fils Pragg. Alors non seulement Tyler n'a pas son argent immédiatement, de plus il apprend que Di Prieto vient de décéder.

Black Rock city est le fief de la famille Pragg. Le père est un richissime propriétaire de mines pétrolifères, et les fils sont respectivement maire, shérif et banquier, des postes clés qui leur permettent de tenir les habitants dans leurs grosses menottes.

Une indiscrétion recueillie par la famille Pragg grâce au postier qui a écouté la conversation téléphonique, met en péril la vie de Tyler Cross. D'autant qu'il s'intéresse au cas de Stella qui se marie de force.

 

Résolument ancrée dans cet Ouest sauvage, l'action se déroule dans le Texas. Le scénario lorgne du côté des grands auteurs américains de romans noirs, et l'on pense surtout à Jim Thompson, l'auteur de Le démon dans ma peau, Nuit de fureur, Un nid de crotales et surtout le célèbre 1275 âmes, mais également à William Riley Burnett ou des petits maîtres que furent Clifton Adams et Ray Hogan. Des histoires qui mettent en scène la plupart du temps des sociopathes, d'ailleurs l'un des protagonistes possède un serpent. Une histoire emplie de bruit (qu'on imagine), de fureur et de violence, dans laquelle Tyler Cross le mauvais garçon devient presque le chevalier blanc de la veuve et de l'orpheline.

 

N'étant pas un lecteur assidu de Bandes Dessinées, je ne peux me substituer aux spécialistes de cette discipline mais exprimer simplement mon ressenti à la découverte de cet ouvrage.

Le dessin, stylisé, épuré, et pourtant très expressif, est en adéquation avec l'écriture, texte et dialogues, directe, simple, incisive, rugueuse, le maximum étant raconté en un minimum de mots. Le style béhavioriste initié par Dashiell Hammett, pour une histoire qui s'inscrit dans les années cinquante. Une intrigue sombre servie également par la colorisation bleu nuit, jaune, bistre, ocre, en abondance, avec des éclats verdâtre ou de rouge, de Laurence Croix.

 

Et inscrivez dès maintenant sur votre agenda la date du 28 aout 2015, date de sortie du second (ou deuxième) tome de cette nouvelle série très prometteuse.

Fabien NURY & BRÜNO : Tyler Cross. Couleur de Laurence Croix. Editions Dargaud. Parution le 23 aout 2013. 96 pages. 16,95€.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Paul - dans Bande Dessinée
commenter cet article

commentaires

La Petite Souris 16/06/2015 21:00

figure toi que je ne suis pas du tout BD mais on m'a proposé de le recevoir pour le lire . J'ai accepté histoire de voir ce que cela pourrait me donner comme impression. Je devrai le lire très bientôt, je suis impatient de savoir ce que ce genre d'ouvrage peut produire sur moi. Quant à le chroniquer je t'avoue je ne sais pas comment je vais m'"y prendre ! :) AMitiés

Oncle Paul 17/06/2015 14:15

Bonjour Bruno
Moi non plus je ne suis guère BD, pourtant dans ma jeunesse j'en ai lu, comme tout le monde je pense. Des Bibi Fricotin, des Pieds Nickelés, des petits formats et d'autres mais cela ne fait pas de moi un spécialiste. Alors j'ai écrit ma chronique en me fiant à ma lecture et au ressenti du visionnage des vignettes. Je pense que toi aussi tu t'en sortiras plus qu'honorablement en restant simple
Amitiés

Alex-Mot-à-Mots 16/06/2015 15:54

Les 1275 âmes dont il en manquaient 5, apparemment.

Oncle Paul 16/06/2015 16:22

C'est tout à fait ça et J.B. Pouy s'est amusé à essayer de les retrouver dans 1280 âmes paru chez Baleine

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables