Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2015 6 02 /05 /mai /2015 10:53
Frédéric FOSSAERT : Touche pas à ma cible.

Bon anniversaire à Frédéric Fossaert né lé 2 mai 1954.

Frédéric FOSSAERT : Touche pas à ma cible.

Deux demi-sels, les frères Jean et Louis Monestier, sont à la tête d'une petite entreprise de racket dans un quartier de Paris.

Ils proposent leurs services à un nouveau client qui les accueille à coup de fusil. La riposte se termine mal et ils décident de se rendre à Marseille en passant par le Massif Central. Ils tombent en panne de voiture et louent une chambre chez un couple de paysans dans le Bourbonnais. Alors que Jean et son hôte palabrent auprès du garagiste local pour faire réparer le véhicule, Louis s'occupe de la fermière.

Le paysan n'apprécie guère cette intrusion dans la vie sexuelle de sa femme et Louis, ancien boxeur, frappe un peu trop fort. Lucien décède et il ne reste plus aux deux frères qu'à s'enfuir à pied. Un autochtone découvre le drame et ameute le village. Après un conseil de guerre dans le café local, il est décidé d'en référer au commissaire Brijangoux, un policier en retraite qui eut son heure de célébrité.

Brijangoux vient de recueillir, après l'avoir blessé d'un coup d'arbalète, Eric, un étudiant fugueur déçu par sa petite amie volage et volant mobylette ou voiture au gré de son périple. Eric s'est évadé de la cellule où il était enfermé après "l'emprunt" d'un véhicule, profitant d'une confusion semée par un tueur arrêté pour un motif futile. Brijangoux et sa petite-fille Hélène s'entichent du jeune homme et le soignent. L'ex-commissaire accepte de se lancer sur la piste des deux fuyards, en souvenir du bon temps, et enrôle Eric. Au grand dam d'Hélène, et du représentant du SRPJ à qui est dévolue l'enquête en remplacement de la maréchaussée.

Une battue est organisée par les villageois. Les Monestier pensent pouvoir s'échapper par la forêt mais l'un des chasseurs les aperçoit et tire. Riposte de Louis qui blesse gravement son poursuivant. Les deux frères en cavale s'emparent d'une voiturette, puis d'un second véhicule plus performant abandonné par un couple illégitime occupé à regarder le dessous des feuilles.

 

Second roman de Frédéric Fossaert, qui avait fait une entrée remarquée à la Série Noire avec Prouvez-le (SN N°2022), Touche pas ma cible joue sur le mode humoristique. Les personnages d'Eric, jeune délinquant en mal d'amour, d'Hélène, qui attend le Prince Charmant, de Brijangoux, le commissaire en mal de retraite, des frères Monestier, truands à la petite semaine perdus hors de leur territoire parisien, d'un maréchal des logis qui ne pense qu'à sa promotion, de paysans locaux hâbleurs et revanchards, sont décrits avec une certaine jubilation communicative.

Sans oublier les deux femmes qui subiront les derniers outrages, avec le regret de perdre leur amant d'un jour. Allégrement troussé, ce roman possède toutefois une fausse note. On se demande pourquoi l'auteur commence la narration par la 1ère personne pour l'abandonner au bout de quelques chapitres et remplacer le "je" par le "il".

A peine avez-vous un amant que déjà le destin vous le prend !

Frédéric FOSSAERT : Touche pas à ma cible. Série Noire N°2115. Parution novembre 1987. 256 pages. 6,65€. Disponible sur le site Série Noire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables