Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 08:13

C'est la java bleue, la java la plus belle...

Arthur V. DEUTSCH : La java du poulet

L'amitié entre Starett et Babby Borsalino n'était pas feinte. Ils se considéraient comme deux frères, et Starett alla même jusqu'au meurtre d'un boutiquier qui avait permis l'arrestation de Babby auteur d'un hold-up raté envers le commerçant.

Si après avoir effectué son service militaire en Corée Starett entre dans la police, si pendant ce temps Babby Borsalino émarge de plus en plus à la Mafia dans une famille dirigée par son oncle Nappi, ce sont toujours de bons copains. Seules leurs occupations les éloignent l'un de l'autre.

L'assassinat de Babby Borsalino par des concurrents de Détroit oblige moralement Starett à mener une double vie. Ses résultats en tant que policier sont brillants et lui valent de rapides promotions ainsi qu'à son partenaire Vigdor, qui ne connaît que superficiellement les méthodes employées par Starett. Ainsi un audacieux cambrioleur sévit dans les beaux quartiers new-yorkais. Mais son forfait ne se limite pas au vol. Il viole également les femmes présentes sur les lieux de ses crimes, les forçant à des actes contre nature.

Vigdor et Starett acquièrent peu de temps après la certitude qu'un flic du nom d'Esko pourrait être de mèche avec le malfrat. Ils le suivent, repèrent son complice, et tandis que Vigdor planque en bas de l'immeuble, Starett attend sur le toit que le cambrioleur ait fini son opération puis il le balance du haut des trente sept étages. Une manière expéditive qui leur vaut une nouvelle promotion.

Parallèlement Starett occupe son temps en tant que tueur pour la Mafia. Il a éliminé les deux hommes qui ont occis son ami grâce aux renseignements fournis par Nappi. Depuis, lorsque Nappi, ou l'Organisation, ont besoin de se débarrasser d'une personne, un couple qui cocufie l'un des pontifes de la Mafia ou un chef qui à la suite d'une maladie devient sénile et dangereux pour la sécurité des truands, il prétexte un empêchement familial et remplit son contrat, aussi bien en Floride qu'en Californie. Si Vigdor a des soupçons sur les agissements de son collègue, il n'en dit rien.

 

Le premier chapitre débute sur la petite fête donnée en l'honneur de Starett et de son départ, une forme de prologue qui permet à Deutsch d'écrire la biographie de ce flic aux agissements pour le moins contestable.

Ce n'est pas un flic pourri dans l'acception du terme, n'étant pas à la solde de truands pour fermer les yeux sur leurs petits trafics au sein des enquêtes qui lui sont confiées. C'est l'homme en lui-même qui est déplaisant.

Sa façon de résoudre les missions, sa collusion avec l'un des pontifes de la Mafia, même s'il obéit au code de l'amitié, sa jouissance physique lorsqu'il tue ses victimes en font un psychopathe. Un personnage malsain qui n'engendre pas la sympathie contrairement à d'autres truands issus de la littérature policière. Ses problèmes familiaux, sa désaffection envers sa femme n'expliquant pas tout.

 

La carrière d'un boxeur se mesure à la somme de souffrances et de coups qu'il peut infliger aux autres; de même un excellent flic n'était pas honoré à cause de ceux qui lui avaient échappé.

Curiosité :

L'orthographe du nom de l'auteur semble erronée, sur la couverture et aux divers endroit où il apparait. En réalité il faut l'écrire Deutsch.

Arthur V. DEUTSCH : La java du poulet (Starett - 1978. Traduction de F.M. Watkins. Série Noire N°1758. Parution janvier 1980. 256 pages.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables