Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 10:58
Scott MITCHELL : Furie à Babylone

Comme aux Dames ou aux échecs : les Blancs contre les Noirs...

Scott MITCHELL : Furie à Babylone

Depuis six mois la chanteuse Cynthia Karlson est sujette à une série, au début anodine, de malchances mais qui peu à peu s'avère préjudiciable à sa santé physique.

A la perte d'objets usuels s'ajoutent des incidents qui menacent sa vie: absorption d'une dose importante de sédatifs, incendie dans sa chambre provoqué par une cigarette... Dans ces deux cas, elle doit la vie sauve à la présence d'esprit de Russ, son mari. Pire, elle croit avoir revu Concord, leur chauffeur noir qui a péri carbonisé dans un accident de voiture.

Sa sœur, Lee Enders, s'inquiète et accuse Russ d'être à l'origine de ces ennuis. Elle demande à Devlin, détective privé, de protéger Cynthia à son insu. La première journée de filature est riche en évènements. Tandis que Cynthia est attablée à un café, sa voiture dévale une rue en pente et Devlin ne croit pas au hasard d'autant que peu après il est agressé par deux hommes, un Noir et un Blanc, et qu'il s'aperçoit que la jeune femme est suivie par un homme à la carrure imposante.

L'ex-associé de Russ apprend au détective que le mari de Cynthia est volage, arnaqueur et ne l'a épousée que pour son argent. De nouveau agressé par les deux compères, Devlin ne doit la vie sauve qu'à l'intervention d'un inconnu qui lui demande de ne pas fourrer son nez dans cette histoire. Il se résout à mettre Cynthia dans la confidence. Elle accepte à contrecœur cette protection. Devlin décide d'enquêter sur Concord et apprend que sa petite amie Sophie, danseuse dans un club, a déménagé le jour de la mort du chauffeur. Il retrouve sa trace dans un autre cabaret où elle se produit sous le nom de Pearl Duboise. Russ rend visite à la danseuse. Devlin le suit mais tombe dans un traquenard. Il soupçonne Russ de s'adonner à un racket et sent que ses hommes de main, des Noirs, ne portent pas une grande estime pour leur patron.

Russ parti en compagnie d'un des ravisseurs surnommé Gorille, Devlin réussit à fausser compagnie à ses gardiens qui s'entre-tuent. Il se précipite chez Cynthia et découvre le corps de Russ criblé de balles. Parmi les flics venus constater le meurtre, il reconnait en Feldman, lieutenant à la Brigade des Stupéfiants, l'homme qui l'avait mis en garde. Devlin lui annonce que le meurtre de Russ pourrait être le fait de Concord, mais le policier ne le croit pas. Toutefois l'homme des Stups lui confie que Concord était à la tête d'un trafic de drogue aidé en cela par Russ. Devlin n'a qu'une confiance mitigée envers le lieutenant qui se montre comme un horrible raciste. Gorille est appréhendé et Feldman l'accuse d'avoir tué Russ. Mais les méthodes qu'il emploie ne sont pas du goût de Devlin.

 

Narré à la première personne, ce roman ne manque pas d'humour, surtout dans la première partie. Le ton devient nettement plus grave lorsque se précisent les rôles de certains personnages, mais surtout au moment où le racisme prend une place plus prépondérante qu'il y parait dans l'enquête.

La haine des Noirs envers les Blancs est aussi prononcée que celle des Blancs à l'encontre des Noirs. Devlin ne juge ni les uns ni les autres, il ne cherche pas non plus à approfondir leurs motivations, il se contente de constater un état de fait qui amène parfois des erreurs irréparables.

Les querelles des Noirs ne sont pas les querelles des Blancs.

 

Curiosité:

L'action se déroule à Los Angeles, et pourtant tout comme Chase, Scott Mitchell était Britannique. S'il a choisi la Californie comme décor pour ses romans, c'était en hommage à Chandler. A noter une allusion à Reagan qui à l'époque était gouverneur de la Californie.

Scott MITCHELL : Furie à Babylone (Rage in Babylone - 1972. Traduction de Marcel Frère. Série Noire N°1607. Parution août 1973. 192 pages. 4,00€. Disponible sur le site de la Série Noire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables