Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2015 7 05 /04 /avril /2015 09:37
Jeff JACKS : Sortie des médiums

Un médium dans le milieu ?

Jeff JACKS : Sortie des médiums

Limogé de la police pour avoir touché des pots de vin, Stone s'est reconverti comme privé sans licence.

Il partage son travail entre constats d'adultère, recherche d'adolescents et fréquentation de bars. Il découvre dans un appartement de l'immeuble où il habite le cadavre d'une vieille femme venant d'être égorgée. Charley, un photographe a précédé Stone dans sa découverte du corps. Véra Brownmiller, ou Braunmuller, était connue dans le quartier pour vendre des mouchoirs et napperons.

Ulcéré par la diffusion par voie de presse de la photo du cadavre, Bowen, ancien collègue de Stone, promet à celui-ci de lui procurer une licence de privé s'il parvient à dénicher le coupable. Miss Cynthia, une voisine qui tient une boutique de dessous féminins érotiques, est apeurée tandis que Master un autre voisin, handicapé, tempête que quelqu'un lui a volé des Bibles précieuses.

Stone se voit confier une autre affaire, payante celle-ci. Un industriel du Milwaukee lui demande rechercher sa fille Anne disparue depuis quelques mois. Une fugue pense Stone qui ne se fait guère d'illusions. Un certain Talbot, spirite et astrologue, escroc à la petite semaine, propose à Stone ses conseils.

Miss Cynthia avoue le motif de sa peur : le soir du meurtre elle recevait son amie Marcia, lesbienne, et celle-ci a proféré des menaces de mort envers la vieille dame. Stone à l'issue d'une entrevue avec Marcia est convaincu de son innocence.

Les deux fils de Véra Braunmuller ont suivi des chemins différents. Ernst, l'ainé, est parti en Russie en 1954 après avoir obtenu un diplôme de docteur en physique. Franklin est homosexuel et a travaillé dans un club disparu depuis. Stone ne néglige pas pour autant sa recherche de la fugitive. Anne a habité pendant quelques mois auparavant un immeuble croulant et le concierge le branche sur deux de ses petits amis. L'un est mort au cours d'une rixe, l'autre sérieusement blessé.

Stone est contacté par Doc Nations, un avorteur qui eut son heure de gloire en publiant en prison un traité en faveur de l'avortement, libre choix pour la femme. Rayé de l'ordre des médecins, Doc prodigue ses conseils dans un café. Il sait que Anne gît dans un hôpital suite à une opération massacrée par Lu Bane, qui se dit médecin, mais procède plutôt comme un équarisseur. Doc Nations propose de lui révéler où se trouve Anne plus 1000 dollars afin de mettre fin aux agissements de ce boucher et de ses assistantes.

Stone demande à son ex-femme Joan, membre influente du MLF, de l'aider mais elle refuse. La nuit il campe dans la chambre de la vieille dame. Quelqu'un glisse une enveloppe sous la porte, contenant de l'argent et un billet lui ordonnant de se mêler de ses affaires. Un homme cherche à le rencontrer mais il s'agit d'un quidam nomme Mayer animé d'une curiosité malsaine. Stone est agressé dans la rue et il pense que soit Talbot soit Mayer est à l'origine de sa dérouillée.

Sa veille dans la chambre de Miss Braunmuller s'avère payante.

 

Un très bon roman de Jeff Jacks et sa seule contribution à la Série Noire. Son personnage de détective privé... de licence, mis à pied à la suite d'une erreur de parcours dans la police, est sympathique malgré ses antécédents. Il carbure à la vodka glacée, et l'on pourrait croire que sa déchéance lui a ratatiné ses petites cellules grises. C'est faux et il se montre aussi vaillant qu'un autre, sinon plus. Il n'y a qu'en amour qu'il subit parfois des défaillances mais il sait se montrer gentleman.

 

Le crime me passionne. C'est une des quelques valeurs absolues de ce monde et il dispose d'infinies variations pour maintenir l'intérêt en éveil.

 

Jeff JACKS : Sortie des médiums (Murder on the wild side - 1971. Traduction de Robert Bré). Série Noire N°1528. Parution octobre 1972. 256 pages.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables