Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 09:51

Hommage à Marcel Aymé et au Passe-Muraille.

Jean-Pierre FAVARD : Le fantôme du mur.

A Dôle dans le Jura, là où vécu durant son enfance perturbée Marcel Aymé, existe une maison dont la construction remonte à plusieurs siècles. Au dessus de la porte d'entrée figure une inscription gravée dans la pierre et dont seuls les initiés et les amateurs de vieilles pierres connaissent l'existence.

ABEANT FURES MURES LEMURES.

Des lettres ravagées par le temps et le narrateur n'en possédera la signification complète qu'au bout d'intenses moments de réflexion et en ravivant ses souvenirs de latiniste.

Mais que fait le narrateur en cette bonne ville de Dôle. Encore une histoire d'amour qui s'est terminée en vrac. Emargeant à l'Eduction nationale, il a demandé à être muté dans une autre académie. Professeur d'histoire et de géographie, il s'est retrouvé dans la cité jurassienne par hasard, mais il ne s'en plaint pas.

Afin de passer le temps et comme c'est une passion chez lui, il se renseigne aussi bien auprès des bouquinistes de diverses institutions, Archives départementales par exemple, afin de s'imprégner de l'âme de la ville. Mais il existe aussi une autre raison à ses recherches.

Madame Angèle, sa voisine nonagénaire et plus, lui affirme qu'un fantôme réside dans les murs. Il est vrai que son appartement était inoccupé depuis très longtemps, mais les quatre-vingt-quatorze printemps d'Angèle ont peut-être influé sur son esprit. Justement il s'agirait d'un esprit frappeur. Le narrateur pensait au début qu'il s'agissait d'un problème de robinetterie ou du travail du bois dans la charpente et les cloisons.

Mais cette histoire de fantôme qui traverserait les murs l'intrigue et il se doit de résoudre cette affaire de passe-muraille. Madame Angèle le prend sous sa coupe, lui préparant de petits repas qu'elle apporte dans une assiette qu'elle refuse de récupérer.  

 

L'occasion rêvée pour le narrateur, et l'auteur, de nous faire découvrir Dôle par ses aspects géographiques, historiques et touristiques, avec l'attrait lié à la curiosité, en échappant à la pédagogie primaire et en incluant poésie et humour. Un bel hommage à Marcel Aymé puisque cet ouvrage comporte en outre :

Marcel Aymé, le faussaire du quotidien par Philippe Curval

Une biographie non exhaustive de Marcel Aymé

Les ouvrages consultés et un articulet concernant les illustrations de couverture.

 

Vous pouvez commander ce livre directement aux éditions La Clef d'Argent

Jean-Pierre FAVARD : Le fantôme du mur. Collection LoKhaLe N°1. Editions La Clef d'Argent. Parution le 15 avril 2015. 112 pages. 6,00€.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yv 28/04/2015 11:14

Salut Paul,
Marcel Aymé, ah qu'il y a longtemps que je ne l'ai pas lu et pourtant j'aime beaucoup. De l'importance de revenir parfois à des classiques
Amicalement,

Oncle Paul 28/04/2015 11:28

Bonjour Yv
Un petit livre rafraîchissant et qui donne envie de relire Marcel Aymé dont moi aussi j'ai gardé de bons souvenirs. Notamment adolescent La jument verte, roman si décrié lors de sa parution.

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables