Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 09:24
Al CONROY : Soldato

Truand contre Mafia, ça promet !

Al CONROY : Soldato

Petit truand à la solde de Don Renzo, l'un des Parrains de la Mafia de Brooklyn et responsable de la mort d'une jeune fille, Johnny Morini trahit son patron en violant la loi du silence.

Don Renzo qui a été acquitté par manque de preuves et grâce à ses appuis politiques, ne pense qu'à venger l'affront. Il engage un détective privé, Moran, ex-flic spécialisé dans la recherche des personnes disparues. Moran au bout d'un an d'investigations, retrouve la trace de Morini dans un village de l'Utah, marié et nanti d'une nouvelle identité. Don Renzo dépêche deux tueurs mais Morini, toujours sur le qui-vive parvient à s'en débarrasser.

En compagnie de sa femme Mary, enceinte, il prend l'avion pour New-York mais il est suivi comme son ombre par Moran. Pensant que le meilleur moyen pour mettre fin à sa cavale est de tuer Don Renzo, il met sa femme à l'abri dans une pension de famille de la banlieue new-yorkaise et loue un petit logement près des bureaux du Parrain d'où il peut surveiller les allées et venues de celui-ci. Il oblige un vieux proxénète à le conduire auprès d'un dealer qu'il torture afin de lui prendre sa réserve de cocaïne. Puis il s'introduit dans un magasin de nettoyage à sec et cache dans les costumes de Don Renzo les petits sachets de drogue.

Pendant ce temps sa femme Mary téléphone en PCV à sa mère qui vit en Californie, et ce malgré les recommandations de Morini. Moran, qui avait tout prévu en contactant un détective de la côte ouest, peut avec la complicité d'un employé de la Compagnie du Téléphone, localiser la provenance de l'appel. Il contacte immédiatement le conseiller de Don Renzo qui lui envoie deux hommes demain. Johnny échappe une fois de plus à ses poursuivants en les laissant sur le carreau mais il est sérieusement blessé. Il se fait soigner par un toubib affilié à la Mafia qui lui promet de n'avertir le Don que quelques heures après son départ.

 

Sobre et rigoureux, ce roman du à Al Conroy, l'un des pseudonymes de Marvin H Albert, met en scène un truand qui, à cause du viol collectif dont est victime une jeune fille qui l'aimait, se rebelle contre son patron, l'un des puissants Parrain de la Mafia. Sans être un super héros, il parvient à tenir tête aux meilleurs tueurs du Don et ceci grâce au courage, à la volonté qui l'animent.

Il ne doit la vie sauve qu'à un heureux concours de circonstances mais également à cause de la mauvaise appréciation du parrain qui manque de psychologie, préférant se fier à ses hommes plutôt que de débourser une prime substantielle et reconnaitre le bon travail effectué par un détective consciencieux.

 

Curiosité:

Ce roman est l'amorce d'une série qui aurait pu concurrencer celle du Guerroyeur (SN 1515) qui compte de nombreux épisodes et est plus connue en France sous le titre de l'Implacable, ou encore d'une autre série due à Don Pendleton (l'Exécuteur) qui là encore met en scène un personnage dont la profession de foi consiste à traquer les membres de la Mafia.

Mais Al Conroy est trop rigoureux dans l'écriture de ses intrigues pour verser dans l'Hénaurme et prolonger indéfiniment des aventures qui ne deviendraient plus crédibles.

 

 

Quelques tittres de Marvin ALbert sous différents pseudonymes

Al CONROY : Soldato (Soldato - 1972 - Traduction de Roger Guerbet). Série Noire N°1606. Parution août 1973. 192 pages. 4,00€. Disponible sur le site Série Noire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

La Petite Souris 26/04/2015 10:49

bonjour Paul ! me vient une petite question en lisant tes chronique de ces romans sortis à l'époque chez Gallimard. On peut sans doute les chercher dans des bourses aux livres ou sur internet, mais ont il été réédites depuis en format poche par exemple ? ca dommage en effet de ne pouvoir profiter de tous ces bons romans.Amitiés

Oncle Paul 26/04/2015 10:55

Bonjour Bruno
En effet tu peux les dégotter chez un bouquiniste, dans un vide-greniers, mais également dans des rééditions Carré Noir par exemple. Dans ce cas je le signale. Parfois il sont aussi disponible chez Gallimard, à un prix raisonnable puisque le prix d'origine est converti en Euros. Je précise alors le site dans le titre complet du bouquin à la fin de la chronique avec la mention disponible.
J'espère avoir répondu à tes attentes...
Amitiés

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables