Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 08:45
Talmage POWELL : La fille en cage

Une couguar enfermée ?

Talmage POWELL : La fille en cage

Tandis que Webb est parti inspecter l'état des clôtures de ses pâturages, Temple, restée à la maison, est attaquée et violée par un homme alors qu'elle vaquait à sa lessive près de la rivière.

De retour Webb retrouve sa femme à demi-folle. Il construit une cage d'osier, enferme sa femme à l'intérieur, place le tout dans un chariot et tout à sa vengeance abandonne sa ferme. Il contacte Clyde Tomberlin, son plus proche voisin, et lui demande de l'aider dans sa recherche. Clyde refuse mais Ethel, sa femme, ne l'entend pas de cette oreille et ils partent tous les deux à la suite de Webb.

Clyde porte en lui un lourd secret, et s'il a refusé son aide ce n'est pas par antipathie envers Webb, mais parce que quelques années auparavant il a été accusé, à tort, de viol, et cette histoire lui pèse toujours. En cours de route Webb secourt un homme, un prospecteur, que deux étrangers ont tabassé et laissé pour mort après l'avoir dépouillé.

Tobe Loudermilk raconte son odyssée et sa rencontre avec ses deux agresseurs, un Blanc nommé Sykes et un Noir, Colombus George, dont ce n'est pas le premier forfait. Rejoint par le couple Tomberlin, Webb accueille avec plaisir ce renfort. Au petit matin Temple a disparu. Ils la retrouvent au bord d'un ravin, endormie. Webb ne comprend pas comment sa femme, qui la veille paraissait effrayée, ait pu s'extraire de la cage et qui plus est comment la jument a pu se détacher.

Les choses rentrées en ordre, ils continuent leur périple sur les traces des deux malandrins. Une diligence a été attaquée par les deux truands. Webb tente de secourir l'unique rescapé mais celui-ci meurt dans ses bras. Il peut cependant recueillir les dernières paroles du moribond qui a été détroussé par les bandits qui descendent vers la frontière mexicaine. Sykes a été blessé, ce qui l'handicape dans ses pérégrinations.

Poursuivant leur chemin, Webb et ses compagnons sont ravitaillés par un couple de fermiers compatissants et leurs deux fillettes. Turbulentes, les gamines jouent près du chariot et sont effarouchées par Temple consignée dans sa cage. Webb est obligé de repartir, cependant il a senti chez sa femme comme une lueur, une espèce de guérison à la vue des fillettes. Les tribulations de Webb ne sont pas terminées.

La petite caravane est attaquée par une poignée d'Indiens menés par Micco, un rebelle qui veut retrouver Gloire et Honneur au Mexique.

 

Alliant roman noir et western, La fille en cage est agréable à lire malgré une certaine frustration. Deux-cent-cinquante pages ne suffisent pas à explorer toutes les facettes de ce drame, et l'on aurait aimé que le personnage de Temple soit un peu plus mis sous les feux des projecteurs.

Le récit est entrecoupé de la narration de l'attaque de la diligence par Sykes et Colombus, des motivations et rancœurs de Micco, descendant de Séminoles parqués dans l'Arkansas, loin de leur Floride natale, et de la première rencontre entre Temple et Webb.

 

Clyde avait cédé son droit au commandement, et c'était une chose qu'un homme pouvait prendre à un autre homme, mais jamais à une femme.

 

Curiosité :

Clyde fut accusé à tort de viol, et il en porte toujours les cicatrices morales. Webb, tout à sa vengeance, ne réfléchit pas, et lui aussi commet une erreur de jugement, ce qui aurait pu être grave si les innocents de ce crime avaient été d'honnêtes citoyens.

 

Talmage POWELL : La fille en cage (The cage - 1969. Traduction de Marcel Frère). Série Noire N°1366. Parution septembre 1970. 256 pages.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables