Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 08:44
Carolyn WESTON : Casse-gueule au Tiers-Monde

Et casse-pipe au Quart-Monde ?

Carolyn WESTON : Casse-gueule au Tiers-Monde

Acteur Noir, ou plutôt artiste à succès, Shad Smith est quémandé par un colonel qu'il a côtoyé lors de la guerre de Corée pour remplir une mission qu'apparemment il est le seul à pouvoir mener à bien.

La jeune république de Danju, située en Afrique Orientale, était aidée financièrement, politiquement et techniquement par les Etats-Unis. Seulement un coup d'état fomenté par le général Okéfé a destitué le premier ministre Fernando Corraia, obligé de se réfugier à Lisbonne, et a permis l'intrusion d'attachés commerciaux de l'Europe de l'Est.

En compagnie de son attaché de presse, le Juif Marty Brom, Shad effectue un voyage éclair à Lisbonne où il rencontre l'homme politique en disgrâce puis met le cap sur Porto Saba, la capitale du Danju. Conformément aux instructions reçues, il se rend en pleine nuit dans la Vieille Ville de Porto Saba, en réalité un bidonville. Mais de son contact, il ne reste qu'une main gardée religieusement comme relique par sa femme. Le fils de celle-ci lui conseille toutefois d'aller en haut du fleuve.

Prétextant vouloir visiter le pays afin de prendre des repérages pour un prochain film, Shad, accompagné de Marty, emprunte un vieux coucou auprès du général Okéfé. En cours de vol il propose au pilote une tablette de chocolat, denrée rare au Danju. Puis Marty prend la place du pilote, celui-ci souffrant de relâchements intestinaux.

Ils découvrent à la frontière une base de lancement de missiles et sont poursuivis par un avion à réaction, se posant d'urgence sur une piste où ils sont récupérés par un diplomate du Danju.

De retour à Porto Saba, Shad retrouve avec surprise sa femme Gloria qui a été invitée à rejoindre son mari. Malgré les sourires et l'amabilité affichés par Okéfé et son aide de camp le major Belelondrès, Shad et son épouse ainsi que Marty sont en résidence surveillée.

Ils reçoivent un message sibyllin sous forme d'un morceau de partition musicale. Tout trois sont conviés à un safari. Mais en pleine brousse, alors que les porteurs et leurs accompagnateurs les ont abandonnés un à un, ils sont encerclés par un incendie. Ils sont recueillis par leur mentor qui se retranche derrière la pleutrerie des indigènes et promet à l'encontre de ceux-ci de sévères remontrances et des sévices. Shad est persuadé qu'Okéfé a voulu attenter à leur vie.

 

Annoncé par un bandeau jaune comme un roman d'espionnage, Casse-gueule au Tiers-Monde n'est en fait qu'un roman d'aventures épicé d'une mission confiée à un acteur Noir dans un pays imaginaire qui pourrait être le Sierra Leone.

D'ailleurs l'auteur, Carolyn Weston, ne s'étend guère sur les motifs de cette mission et si Shad découvre une base de lancement de missiles, qui selon toutes probabilités aurait été implantée par les Russes, on peut supposer que l'explosion relatée par les journaux serait à porter au crédit des Américains qui aurait pu favoriser le retour au pays du premier ministre Corraia. Cette mission n'est qu'un prétexte d'envoyer Shad au Danju et s'inscrit en filigrane d'une trame rocambolesque.

 

On n'accède à la gloire que pour succomber à ses poisons.

 

Curiosité :

De nombreux acteurs de cinéma sont évoqués au cours de cette histoire, afin de donner, peut-être, plus de poids au personnage de Shad, qui aurait pu être interprété par Sammy Davis Junior.

 

Carolyn WESTON : Casse-gueule au Tiers-Monde (Danju Gig - 1969. Traduction de Michel Deutsch). Série Noire N°1369. Parution septembre 1970. 256 pages.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables