Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 09:41
Henry KANE : Amis à Miami

Avoir un bon copain...

Henry KANE : Amis à Miami

Célibataire, timide et réservé, Oscar Blinney passe quelques jours de congés à Miami. Beau gosse il n'a pas à se tracasser pour sa vie sexuelle, les bonnes fortunes ne lui manquant pas.

Il pense trouver l'âme sœur en Evangeline Ashley, hôtesse dans un salon de thé. Belle, jeune et plantureuse, Evangeline possède un lourd passé d'expériences sexuelles. Plus souvent dans le lit des réalisateurs que vedette dans les quelques films qu'elle a tournés, elle se trouve à Miami sur une voie de garage. Amante de Bill Grant, un petit malfrat, elle est aussi la maîtresse de Senor qui dirige une boîte de nuit contrôlée par le pontife local de la Maffia, Mike Columbo, le beau-père de Senor. Mais la liaison entre Senor et Evangeline ne plait pas à Mike, l'honneur de sa fille étant bafoué.

Bill Grant tue Petit-Dé, frère de Senor, et se réfugie au Mexique, attendant des jours meilleurs. Quant à Evangeline, elle se débarrasse de Senor à l'aide d'un tesson de bouteille. Elle est innocentée grâce à une judicieuse mise en scène, simulacre d'une tentative de viol. Indésirable en Floride, elle tombe dans les bras d'Oscar qui la ramène chez lui à Mount Vernon dans ses bagages.

Le mariage révèle une autre facette de la personnalité d'Evangeline. La douce, pure et réservée jeune fille qu'avait approchée Oscar à Miami se transforme en alcoolique dépravée à Mount Vernon. Et celui-ci a eu le tort de lui confier qu'à la banque, tous les jeudis, il préparait l'argent de la paie de quelques sociétés, pour un montant de 250 000$.

Les frasques de sa femme indisposent de plus en plus Oscar qui noue des relations de plus en plus intimes avec Adrienne Moore, une artiste-peintre qu'il a connue lors d'une soirée à Miami, alors qu'elle était accompagnée d'un collègue d'Oscar. Evangeline fait croire à son mari qu'elle est enceinte et il est obligé de prélever sur sa cagnotte afin qu'elle puisse avorter au Mexique. Ce n'était qu'un prétexte et Evangeline revient au bercail accompagnée de Bill Grant son ex-amant avec qui elle renoue.

Grant se propose de dévaliser la banque le jour où Oscar manipule les billets. Il met dans la confidence l'employé lui mettant en main le marché : Oscar se laisse dévaliser et Grant le débarrasse d'Evangeline avant de changer d'identité et de s'enfuir en Angleterre.

 

Amis à ami se décompose en deux parties. La première se déroule à Miami et conte la découverte de l'amour sentimental par Oscar, lui qui jusqu'à présent se contentait de relations physiques, quoi qu'étant tout le contraire d'un play-boy. La seconde partie met ce jeune homme en face d'une cruelle désillusion sur les joies du mariage, révélant la duplicité de sa jeune épouse. Il ne fait que profiter d'une situation imaginée par Grant, le retournant en se faveur.

Sans être nommé, Hitchcock fait ce que l'on pourrait appeler de la figuration intelligente aux côtés d'Evangeline : Elle se trouva par un matin de plomb et de gueule de bois dans le gigantesque lit drapé de soie d'un metteur en scène gigantesque, obèse, célèbre et maître du suspense.

 

Curiosité :

Oscar travaille comme caissier à la First National Mercantile Bank, ce qui fait rêver lorsque l'on se réfère à la définition moderne (fin du 18e siècle) du mot français mercantile.

 

Citation :

Même le dernier des lâches a besoin de se défendre un jour ou l'autre.

 

Henry KANE : Amis à Miami (My darlin' Evangeline - 1961. Traduction de Marie-France Watkins). Série Noire N°729. Parution aout 1962. 256 pages.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables