Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 14:18

La malbouffe américaine n'est réservée qu'aux touristes étrangers, ou presque...

Nausica ZABALLOS: Mythes et gastronomie de l'Ouest américain : sur la route !

Cet ouvrage est né en partie à cause d'une constatation de l'auteur alors qu'elle est attablée dans un restaurant de la route 66 à Flagstaff dans le nord de l'Arizona.

Un car de touristes français sillonnant la région se gare sur le parking et alors qu'au menu sont affichés des plats traditionnels et familiaux hérités d'une culture mexicaine et navajo, c'est plat unique réservé par le voyagiste pour tous ces affamés : hamburger frites. Et tous de s'extasier sur ce plat typique américain. Malheureusement ces dévoreurs d'un sandwich né en Allemagne, d'où le nom de Hamburger provenant de la ville de Hambourg, sont passés à côté d'une véritable gastronomie telle que l'auteur a pu la déguster au cours de son périple et qu'elle nous offre dans ce livre.

Mais il ne faut pas croire que Nausica Zaballos ne s'intéresse qu'à la cuisine locale, ce serait réducteur (même si la propension à prendre du poids est manifeste vu la richesse des recettes) elle nous propose de partager son excursion loin des chemins battus et de découvrir les états de l'ouest états-uniens. Une promenade touristique certes, mais également ethnologique, géographique, géopolitique, historique, artistique, culturelle, fourmillant d'anecdotes savoureuses, intéressantes, instructives, didactiques, enrichissantes, le tout illustré par des photos signées de l'auteur.

Ainsi dans le chapitre 4 consacré au Nevada pluriethnique, un petit encart nous donne la signification du mot Bonanza et immédiatement l'on pense à la célèbre série télévisée éponyme dans laquelle Michael Landon jouait le rôle d'un des trois fils. Une série qui fut un véritable filon, diffusée durant quatorze saisons sur la chaine NBC, et dont le titre se trouvait alors justifié, Bonanza étant une expression utilisée par les mineurs pour désigner une veine riche en minerai.

Le départ s'effectue de Las Vegas, la capitale du jeu, mais sous les ors de la cité que se cache-t-il vraiment ? Nausica Zaballos nous narre l'expansion historique de cette cité qui vit du tourisme, des mines d'argent ainsi que de l'industrie de l'armement militaire, trois industries qui ont marqué le Nevada et ses alentours. Les propriétaires de casinos perpètrent une petite guerre pacifique (?) en faisant preuve de créativité et en proposant aux chalands toujours plus d'activités ludiques et gustatives. Dans ce chapitre, tout comme dans la totalité du livre, de nombreux encadrés complètent et diversifient le texte principal. Ainsi un articulet est consacré aux précurseurs de la magie, ceux qui ont inspiré David Copperfield, cet illusionniste aux shows démesurés. Un autre décrit le chuck-wagon, moyen de transport fort utile dans la Prairie et qui servait à l'intendance. Enfin, référence est faite à Billy The Kid, lequel fit beaucoup pour la renommée de Las Vegas, petite ville du Nouveau-Mexique (A ce propos : lecture conseillée du roman de Laurent Whale : Goodbye Billy). Et pour ne pas rester sur sa faim le lecteur pourra déguster quelques recettes fournies par l'auteur : Crevettes en chemise, Foie de veau au bacon, Boulettes de bœuf à la sauce tomate maison, Travers de porc à la sauce Bourbon. Nous sommes loin des hamburgers qui sont aux Etats-Unis ce que la Pizza est à l'Italie, c'est-à-dire réducteurs de la représentation de la gastronomie locale.

Si Las Vegas est la capitale des mariages éclairs, il fallait bien une contrepartie. Non loin de là se trouve Reno, la capitale des divorces éclairs. Ou presque, puisqu'il faut toutefois répondre à l'obligation de justifier une résidence dans cette cité depuis au moins six mois. Le temps peut-être pour réfléchir aux conséquences. Surtout pour les épouses de magnats, lasses de cohabiter avec un mari volage mais qui ne pourraient plus bénéficier de ses largesses financières. Et Nausica Zaballos nous invite à confectionner le Gâteau blanc qui a été servi au mariage de Lisa-Marie Beaulieu et d'Elvis Presley et à le déguster tout en côtoyant les couples célèbres qui se sont unis à Las Vegas.

Le chapitre suivant est intitulé Mafieux mythiques et casinos fantômes. Et justement on y retrouve le fantôme de Frank Sinatra, figure, et voix, incontournable de Las Vegas. Mais il n'est pas le seul à avoir imprégné de sa présence la cité des mariages.

Nausica ZABALLOS: Mythes et gastronomie de l'Ouest américain : sur la route !

Enfourchons maintenant un fougueux étalon qui va nous emmener dans le Nevada pluriethnique, à la découverte de Atomic désert qui est situé à quelques kilomètres de Las Vegas, ou encore au barrage Hoover, sur la route 66, jusqu'à Flagstaff puis continuons en empruntant la 89 qui mène jusqu'au parc de Yellowstone, célèbre pour ses fumerolles et ses geysers. (Profitons-en pour lire Piègés dans le Yellowstone et Au bout de la route l'enfer de C.J. Box). Mais la promenade n'est pas terminée, loin s'en faut et comme il faut bien se restaurer, dégustons des beignets d'oignons, un gâteau de viande au cheddar et, pourquoi pas, des galettes au maïs bleu.

Nos héros mythiques, ceux qui ont bercés notre jeunesse, lorsqu'on lisait des bandes dessinées petits formats, souvent des westerns, et qui avaient pour noms Buck Jones, Hopalong Cassidy ou encore Kit Carson n'ont pas toujours vécus la vie aventureuse et pleine de panache qui les auréolaient. Si Hopalong Cassidy était un héros de fiction, Kit Carson lui a réellement existé, tout comme Davy Crockett, et les Indiens Navajo en gardent un mauvais souvenir, puisqu'il fut à l'origine de leur internement à Fort Sumner.

Ce voyage n'est pas terminé, loin de là, mais vous n'avez plus besoin de moi pour vous tenir la main et vous servir de guide. Le livre de Nausica Zaballos vous tend ses pages et vous pourrez découvrir Buffalo Bill, John Wayne, pionnières et filles de joie, les femmes dans l'Ouest américain et bien d'autres choses encore. Je vous invite à vous le procurer, soit parce que vous avez envie de vous rendre à Las Vegas, pour des raisons qui ne me regardent pas, et ses environs, soit tout simplement pour voyager par procuration. De nombreuses illustrations enrichissent l'ouvrage, des clichés pris par l'auteur tout au long de son périple qui la mène de Las Vegas jusqu'à Monument Valley.

Nausica ZABALLOS: Mythes et gastronomie de l'Ouest américain : sur la route !

De Nausica Zaballos découvrez également Crimes et procès sensationnels à Los Angeles.

Nausica ZABALLOS: Mythes et gastronomie de l'Ouest américain : sur la route ! Le Square éditeur. Collection Parole publique. Préface d'Yvonne de Sike. Parution le 6 octobre 2014. 160 pages. 15,00€

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables