Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 09:18

Après l’échec de la Collection Noire, Jean-Baptiste Baronian, le nouveau Directeur du Fleuve Noir, tente de lancer une nouvelle collection dans la continuité de Spécial Police en avril 1991.

CRIME FLEUVE NOIR : Présentation d'une collection.

Les premiers numéros sont des rééditions et il faut attendre le dix-huitième titre pour enfin découvrir un inédit. Cette collection qui comportera 54 volumes, 13 nouveautés pour 41 rééditions, ne pouvait se pérenniser dans de telles conditions. D’autant que, si les premiers volumes proposés étaient des rééditions signées G.-J. ARNAUD, Brice PELMAN, Jean VAUTRIN, Hervé JAOUEN, bientôt le directeur tombe dans la facilité en inscrivant au catalogue Frédéric DARD, auteur au succès incontesté mais par trop réédité dans différentes collections, au détriment des inédits.

Frédéric DARD se vend bien et est victime de son aura littéraire. Les rééditions poches ont proliférées aussi bien au Fleuve Noir, où il se voit attribuer des collections particulières, ainsi que chez Pocket, anciennement Presses-Pocket où il figure au catalogue depuis de nombreuses années. A part ceux qui achètent un livre afin de passer uniquement le temps lors d’un voyage en train (d’où le terme de littérature de gare) les lecteurs, collectionneurs ou non, trouvent facilement les titres qui leur manquent chez les bouquinistes.

 

Claude RHODAIN, Béatrice NICODEME, Emmanuel ERRER, Jean-Pierre ANDREVON, Joseph BIALOT, KAA et dans une moindre mesure CANINO, n’ont pu redresser une situation en déliquescence.

Pourtant Jean-Baptiste Baronian, et Christine Gouffier qui était directrice de marketing aux Presses de la Cité, en charge de Presses Pocket (devenue tout simplement Pocket), du Fleuve Noir et de Vaugirard, étaient confiants et déclaraient dans un magazine édité spécialement pour ceux qui bénéficiaient des services de presse et des libraires :

 

Affaires du crime

Roman noir, roman de détection, suspense, thriller... non, il n'est jamais facile de trouver son chemin dans la jungle du polar actuel. Quand le mot est lâché, chacun l'entend comme il le veut. Et chacun pense à ses auteurs favoris. Georges Simenon, Raymond Chandler, Léo Malet, Agatha Christie, John Dickson Carr, San-Antonio...

Autant dire que la littérature policière est très vaste et qu'elle peut avoir de multiples visages. Avec la collection Crime Fleuve Noir, l'accent est mis sur le mystère, le suspense, l'angoisse au quotidien.

Qu'on ne cherche donc pas ici des romans à l'ancienne ni, à l'inverse, de faux livres modernes pleins de faux bruits et de fausses fureur. Dans la collection, les héros sont des gens ordinaires... eux, vous, nous.

Mais ce qui leur arrive est, neuf fois sur dix, une véritable tourmente.

A preuve les romans de G.-J. Arnaud qui racontent, presque toujours, de sombres et passionnantes histoires criminelles. A preuve aussi les romans de Brice Pelman, d'Hervé Jaouen, d'Emmanuel Errer et de Gérard Delteil. Pour distiller le frisson, ils n'ont pas leurs pareils. Et puis surtout, leurs livres sont toujours des récits remarquablement construits qui procurent de réels et de grands plaisirs de lecture. Mais qui a dit que le roman policier était en perte de vitesse ? Surement de tristes prophètes. Car il suffit de lire n'importe quel titre de la collection Crime Fleuve Noir pour constater aussitôt que le genre est bien vivant et qu'il n'a rien perdu de sa vigueur. De toute façon, les vrais connaisseurs, eux, sauront goûter. Et approuver sans réserve.

 

Hélas une profession de foi qui n'aura eu qu'un impact limité !

CRIME FLEUVE NOIR : Présentation d'une collection.
CRIME FLEUVE NOIR : Présentation d'une collection.

1 - Arnaud Georges - J.: Enfantasme. [avr-91] rééd. de SP 1235

2 - Vautrin Jean : Typhon gazoline [avr-91] rééd. de Eng. 7

3 - Errer Emmanuel : Un détour par l'enfer [avr-91] rééd. de Instant Noir 13

4 - Arnaud Georges - J. : Le coucou [avr-91] rééd. de SP 1574

5 - Pelman Brice : La maison dans les vignes [jun-91] rééd. de SP 1578

6 - Arnaud Georges - J. : Tel un fantôme [jun-91]. rééd. de SP 543

7 - Arnaud Georges - J. : Bunker-parano [juil-97] rééd. de SP 1743

8 - Jaouen Hervé : Marée basse [juil-91] Eng. 61

9 - Delteil Gérard : Coup de cafard [sept-91] rééd. de SP 1942

10 - Arnaud Georges - J. : Les jeudis de Julie [jul-91] rééd. de SP 1389

11 - Errer Emmanuel - Le syndrome du P.38 [oct-91] rééd. de Eng. 81

12 - Arnaud Georges - J. : Le pacte [oct-91] rééd. de SP 1813

13 - Pelman Brice : Attention les fauves [nov-91] rééd. de SP 1641

14 - Arnaud Georges - J. : Tendres termites [nov-91] rééd. de SP 966

15 - Jaouen Hervé : Quai de la fosse [dec-91] rééd. de Eng. 34

16 - Arnaud Georges - J. : Noël au chaud [dec-91] rééd. de SP 1479

17 - Arnaud Georges - J. : La recluse [jan-92] rééd. de 14/22

18 - Rodhain Claude : La charité du diable [jan-92] Inédit

19 - Arnaud Georges - J. : La défroque [fev-92] rééd. de SP 1044

20 - Pelman Brice : Les plumes du paon [fev-92] Inédit

21 - Jaouen Hervé : Toilette des morts [mar-92] rééd. de Eng. 74

22 - Kaa : Trois chiens morts [mar-92] Inédit

23 - Errer Emmanuel : Le cercle d'argent [avr-92] Inédit

24 - Vilard Roger : Abattez vos dames [avr-92] Inédit

25 - Arnaud Georges - J. : La vasière [mai-92] rééd.de SP 1620

26 - Andrevon Jean-Pierre : Coup de sang [mai-92] Inédit

27 - Nicodème Béatrice : Meurtres par écrits [jun-92] Inédit

28 - Andrevon Jean-Pierre : Comme une odeur de mort [jun-92] rééd. de Gore 85

29 - Arnaud Georges - J. : Deux doigts dans la porte [juil-92] rééd. de SP 1268

30 - Pelman Brice : La troisième victime [juil-92] Inédit

31 - Dard Frédéric : Le cahier d'absence [sept-92] rééd. de SP 289

32 - Dard Frédéric : Toi qui vivais [sept-92] rééd. de SP 178

33 - Canino : Mort blanche [oct-92] Inédit

34 - Dard Frédéric : Refaire sa vie [oct-92] rééd.

35 - Leroy Frédérick : Mourir côté jardin [nov-92] Inédit

36 - Dard Frédéric : Les bras de la nuit [dec-92] rééd. de SP 102

37 - Andrevon Jean-Pierre : Leur tête à couper [fev-93] Inédit

38 - Dard Frédéric : Des yeux pour pleurer [fev-93] rééd. de SP 142

39 - Dard Frédéric : Ma sale peau blanche [mar-93] rééd. de SP 148

40 - Nicodème Béatrice : Défi à Sherlock Holmes [avr-93] Inédit (non signalé)

41 - Dard Frédéric : Les mariolles [mai-93] rééd. SP de 227

42 - Canino : La Vénus du peep-show [jun-93] Inédit

43 - Dard Frédéric : L'accident [sept-93] rééd. SP de 247

44 - Dard Frédéric : Les séquestrés [sept-93] rééd. de Grands Succès.

45 - Andrevon Jean-Pierre : La mort blonde [oct-93] Inédit

46 - Dard Frédéric : La dame qu'on allait voir chez elle [dec-93] rééd. de Grands Succès

47 - Bialot Joseph : La main courante [mars-94] Inédit

48 - Dard Frédéric : Coma [avr-94] rééd. de SP 185

49 - Dard Frédéric : Le cauchemar de l'aube [mai-94] rééd. SP de 271

50 - Dard Frédéric : Du plomb pour ces demoiselles [juil-94] rééd. de SP 15

51 - Dard Frédéric : Puisque les oiseaux meurent [sept-94] rééd. de SP 241

52 - Dard Frédéric : Le pain des fossoyeurs [oct-94] rééd. de SP 127

53 - Kaa : Le marteau [nov-94] Inédit

54 - Dard Frédéric : On n'en meurt pas [dec-94] rééd. de SP 122

 

CRIME FLEUVE NOIR : Présentation d'une collection.
CRIME FLEUVE NOIR : Présentation d'une collection.
CRIME FLEUVE NOIR : Présentation d'une collection.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Paul - dans Collections
commenter cet article

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 13/09/2014 21:32

La couverture annonce la couleur : c'est noir.

Oncle Paul 14/09/2014 14:50

Oui et non Alex car il y a aussi beaucoup de romans d'énigme et de suspense comme les romans de Béatrice Nicodème. Quant à ceux de G.-J. Arnaud ce sont surtout des romans d'atmosphère. Et point n'est besoin de présenter Frédéric Dard...
Amicalement

Présentation

  • : Les Lectures de l'Oncle Paul
  • Les Lectures de l'Oncle Paul
  • : Bienvenue dans la petite encyclopédie de la littérature populaire. Chroniques de livres, portraits et entretiens, descriptions de personnages et de collections, de quoi ravir tout amateur curieux de cette forme littéraire parfois délaissée, à tort. Ce tableau a été réalisé par mon ami Roland Sadaune, artiste peintre, romancier, nouvelliste et cinéphile averti. Un grand merci à lui !
  • Contact

Recherche

Sites et bons coins remarquables